Le déchaîné
Le seul et unique canard-du-Loup - Jour 2

Un singe et la remorque de Noah

Avouez qu’hier en arrivant à Rivière-du-Loup, vous étiez bien embêté. La journée avait été si belle, la température si parfaite, à Kamouraska-la-Coquette comme à Notre-Dame-du-Portage, qu’il vous paraissait impossible de faire mieux. Rangez vos inquiétudes, encore aujourd’hui la journée sera inoubliable. Oui, encore… Autant en prendre votre parti, ce 25e Grand Tour Desjardins sera tout simplement mémorable!
Jules-André
Votre canard a profité de cette première journée à vélo, entre les embrassades et les encouragements, au milieu des retrouvailles et des photos où l’on se regroupe autour des vélos après s’être assuré qu’on les voit bien dans l’image, pour rouler avec Jules-André. Il était là en 1994, au tout premier Grand Tour. Quand il s’était enfin décidé à s’inscrire, on lui avait répondu que le groupe était complet. Il avait insisté, on lui avait dit qu’on cherchait encore des encadreurs… Tiens, pourquoi pas!

« Vous avez de l’expérience? », lui avait-on demandé. « Je suis ingénieur mécanique. », avait-il répondu. L’aventure pouvait commencer! Cette année-là, se souvient Jules-André, on voyait bien quelques Marinoni parmi les CCM et autres bicycles achetés à la quincaillerie. Les encadreurs réparaient des crevaisons à la chaîne.

Parlant de chaîne, l’apprenti encadreur se souvient encore de cette participante rencontrée en haut d’une côte qui attendait qu’on vienne à son secours. Sous l’oeil moqueur du journaliste Pierre Foglia, qui couvrait l’événement pour La Presse, la cycliste se demandait pourquoi elle pédalait sans résultat. Son vélo n’avançait plus! Il y avait une explication toute simple : elle avait perdu sa chaîne. Un déchaîné, un vrai! Vingt-cinq ans plus tard, Jules-André se souvient encore de ses recherches, de la découverte de la chaîne, qui s’était lovée dans une fissure de l’asphalte, et d’un Foglia mort de rire.

Depuis, le Grand Tour Desjardins et ses participants ont changé. Jules-André en a roulé 21 comme vacancier, puis en 2017, après une formation, une vraie, en mécanique vélo et en premiers soins, il est redevenu encadreur. Encore cette année, il fait partie de l’équipe des Singes, qui doivent leur nom aux mémorables faces de singe qu’il avait fallu grimper en 2001, rappelle Johanne, cheffe incontestée des Singes. Le Grand Tour Desjardins compte 76 encadreurs.

Il suffit de parler quelques minutes avec Jules-André pour se rappeler que chacune des personnes que l’on croise matin et soir au Village ou sur la route a son histoire. À sa retraite, Jules-André s’est lancé dans quelques projets. L’encadrement vélo, bien sûr, mais aussi un doctorat en biochimie qui devrait bien lui prendre cinq ans, et la création d’une crème antirides à base d’épinette noire prête à être commercialisée. Avis aux Dragons!
Cynthia et Alexandre
Les cyclistes sont des êtres surprenants… Prenez Cynthia (25 ans) et Alexandre (27 ans). Le couple de Rawdon roule son premier Grand Tour Desjardins en compagnie de Noah, trois mois et demi, qui gazouille, bienheureuse, dans sa remorque toute neuve. Cynthia et Alexandre voulaient transmettre à leur fille leur goût du voyage de vélo. On ne s’y prend jamais trop tôt. La présence de Noah, mascotte incontestée du Grand Tour, leur donne droit à un bagage supplémentaire. Le parc de la petite.

Peut-être vous demandez-vous ce qu’ils traînent dans la remorque de Noah. Des couches bien sûr, des vêtements de rechange et… une pompe. Il restait un peu de place. Ce qui est toujours bon à savoir si vous les croisez cette semaine… Saluez Noah au passage.


L'album photo

MANCHETTES

Desjardins, de 14 h à 18 h
Rendez-vous à l’espace détente Desjardins après votre randonnée pour un rafraîchissement. Desjardins vous offre aussi un massage sur chaise de 5 minutes (gratuit). Participez au concours et courez la chance de gagner un vélo!

Aujourd’hui, posez pour le 25e Grand Tour Desjardins!
À 18 h, vous avez rendez-vous au Bistro pour immortaliser la 25e édition du Grand Tour Desjardins en photo. À cette occasion, nous tenterons de former un grand 25 composé de cyclistes de l’événement. Portez les couleurs et le vêtement de l’édition de votre choix.
L'album photo
VQ, 50 ans

SUR LA ROUTE

Parcours régulier (84 km)
Plusieurs possibilités vous sont offertes en cette journée en boucles, tout près du fleuve ou avec de beaux points de vue sur le fleuve et la rive nord. Un parcours plat en début de journée, un peu plus accidenté à l’approche de la halte-dîner, puis sinueux et vallonné en après-midi. Magnifique! Travaux : sur la route 291, à Saint-Épiphane, circulation en alternance sur 200 m. Halte-toilettes et eau : au km 12, au Centre communautaire, à Cacouna; au km 28, au parc de la rivière Verte, à L’Isle-Verte.

Halte-dîner, km 45
Au centre paroissial. La municipalité de Saint-Paul-de-la-Croix vous y accueille. Notez que les souliers à cale sont interdits à l’intérieur de la salle communautaire. Merci de respecter la consigne.

Halte-ravito, km 69
Au Centre récréatif Guillaume-Bastille, à Saint-Modeste.

Journées en boucles : planifiez votre lunch
Si vous optez pour les parcours qui ne passent pas par la halte-dîner, notamment aujourd’hui, mardi et jeudi, pensez à réserver votre lunch pour l'obtenir au Village le midi. Cette offre est valide pour tous, quel que soit votre choix de parcours. Vous devez en faire la demande au kiosque INFO Desjardins la veille jusqu'à 20 h ou le matin avant 9 h.

Route panoramique, km 5
Un 4 km aller-retour pour vous en mettre plein la vue!

Optionnel 1 (-53 km)*
Petit optionnel pour se délier les jambes sur des routes tranquilles avec vue panoramique.

Optionnel 2 (+16 km)
Cet optionnel vous mène jusqu’à Saint-Éloi. Travaux : sur la rue Saint-Jean-Baptiste avec circulation en alternance.

Optionnel 3 (+19 km)
Pour ajouter des km à travers champs et verdure.

Optionnel 4 (+16 km) Accessible jusqu’à 14 h.
Cet optionnel, plutôt plat, est parfait pour prolonger le plaisir.

*IMPORTANT
Ce parcours ne passe pas par la halte-dîner, ni par la halte-ravito.

AU VILLAGE

Bureau d'information touristique de Rivière-du-Loup
C’est le lieu pour tout savoir sur les services et activités touristiques de la région. De 9 h à 18 h, à 500 m du Village.

Conférences de la soirée
> Un chef et son terroir québécois... du topinambour au miel

Avec Jean Soulard, ambassadeur du 25e GTD et chef réputé, à 17 h. Durée : 1 h. Après sa conférence, Jean Soulard sera au service du souper, à la salle à manger.

> Trucs et conseils pour l’entretien de votre vélo
Avec Denise Belzil, à 20 h. Durée : 1 h.
Mécanicienne de vélo émérite, auteure, pédagogue et complice de l’équipe mécanique du Grand Tour Desjardins depuis le début, Denise partagera trucs et conseils concernant l’entretien et la durée de vie des composants de votre vélo, pour ainsi en optimiser l’usage.

Piscine intérieure
De 13 h à 16 h, au Cégep, en face de l’école. Casque de bain obligatoire.

Massothérapie
Réservez vos séances de massothérapie pour cette semaine. À l’Espace de massothérapie ou via texto au 450 359-2200.

Petit rappel au camping
Merci de retenir la porte des toilettes sèches afin d’éviter qu’elle claque.

Sur la scène du Bistro Desjardins : MGM TRIO > 19 h 30 à ± 21 h
Monya Mathieu, chanteuse à la voix polyvalente et qui a de l’énergie à revendre, est une habituée du Grand Tour Desjardins. Elle nous revient cette fois en trio et a concocté une soirée au répertoire festif et varié qui saura plaire à tous : des succès d’aujourd’hui aux tubes des dernières décennies. On nous a même laissé entendre qu’ils feraient l’incontournable Despacito, la chanson vue des milliards de fois sur YouTube!

DJ jusqu’à 22 h 30