Baie Georgienne

Publié par Richard Bélisle le 20 avril 2016

Vous cherchez une sortie à vélo pour vous retrouver? Pour vivre une expérience de soleil et de détente? Pour partager des paysages panoramiques exceptionnels? Pour vivre en harmonie avec la nature, la forêt, la campagne, les grands espaces d'eau? Pour vous sentir chez vous, par l'accueil chaleureux des gens de la place? Et ce, pendant une semaine?
 
Ne cherchez plus! J'ai un parcours pour vous, qui répond à tous les critères ci-dessus mentionnés.
 
La Baie Georgienne. Oui, oui, la Baie Georgienne... Région au nord-ouest de l'Ontario, région méconnue, mais combien intéressante et surprenante par sa beauté, son accueil, son architecture victorienne, son histoire!
 Saviez-vous qu'un de nos pionniers français est venu établir des comptoirs de commerce dans cette région en 1615 avec les Hurons? Vous vous imaginez, à cette époque, par où il est passé? Et comment a-t-il fait ce voyage?
 Vous avez appris ce fait à l'école primaire ou secondaire? Bravo à vous! Je vous avoue que nous étions peu nombreux à le savoir, parmi les deux groupes en visite dans la région...
 En effet, en 2015, les gens de la région de Midland fêtaient les 400 ans d'histoire de commerce et de négociation de Samuel de Champlain.
 Assez impressionnant pour des francophones comme nous en plein milieu anglophone.
 
Cela dit, je vous assure que dans ce coin de pays, vos yeux vont s'émerveiller, votre cœur va battre devant un si beau décor naturel, votre âme s'harmonisera avec cette nature invitante. Dès le premier jour, l'accent français de la Nouvelle-Écosse de Evan, un des deux proprios de l'hôtel à Wiarton, vous accueille chaleureusement. Le lendemain, un parcours presque sans fin, le long du lac Huron, vous attend; vous ralentirez assurément pour admirer, contempler, vous baigner, photographier et surtout jouir du moment présent. À votre arrivée à l'hôtel à Port Elgin, vous serez accueilli comme à la maison; vous pourrez observer, après un souper au homard, le meilleur au Canada d'après un concours pancanadien, un des plus impressionnants couchers de soleil. Après un sommeil avec rêves ensoleillés assurés, nous partons pour les Concessions. 
Attention ici, concession en anglais correspond au rang dans nos campagnes québécoises. Nous traverserons des terres de culture, découpées en damier, un peu de forêts, pour arriver dans une petite ville tranquille, je dirais même conviviale : Owen Sound. La boucle prévue nous permettra de rouler dans un secteur de résidences personnelles de retraités, au bord de la Baie, avec des terrains aménagés de façon très originale et esthétique avec plantes sauvages, cactus décoratifs, fleurs et inukshuk.
 
Je vous le dis, préparez vos caméras pour la portion Owen Sound–Collingwood. Toujours de la belle route, cette fois avec plus de côtes, dans un décor de terres de culture, de forêts, de chutes, de tranquillité.
 Le décor va vous réchauffer le cœur, c'est garanti.
 La boucle autour de Collingwood sera quelque peu exigeante;  mais vos jambes auront déjà acquis de l’endurance. La portion Collingwood–Midland : un peu de ville (en sécurité parce que beaucoup de courtoisie sur la route),
de la plage (vous trouverez un coin tranquille pour bénéficier de l'eau, du soleil, du temps qui passe),
de la forêt (tranquillité assurée et ombre sur la route)
et une arrivée dans une ville très pittoresque, Midland, ville aérée, décorée de murales impressionnantes tout au long de sa rue principale, ville agrémentée d'un petit port aménagé avec des restos, boutiques et centre d'info touristique à l'architecture de l'époque des pêcheurs, et dotée d'une piste de vélo superbe le long de la baie.
 
Pour un voyage à vélo d’une semaine, libre comme l’air, pensez à la Baie Georgienne!
 

Roulez cette destination avec Vélo Québec Voyages. Prochain départ »

Bike this destination with Vélo Québec Voyages. Next departure »