Vélo Tout confort Vacances à vélo - Forfaits voyages à vélo - Vélo Québec Voyages

Baie Georgienne

Publié par Alain Denis le 27 août 2013

La baie Georgienne demeure l'une des destinations préférées des Québécois en Ontario. Et pour cause! Cette immense baie blottie dans la partie nord-est du lac Huron dispose d'une palette de paysages riches en contrastes. Semée de charmantes stations balnéaires cernées par d'immenses plages de sable comme celle de Wasaga Beach, longue de 14 km, ainsi que de coquets ports de plaisance comme Meaford, la baie Georgienne est également riche en histoire du passé.

C'est ici, sur ses rives, dans les environs de Midland, au lieu dit de Sainte-Marie, que s'installa la première colonie française en Ontario. Ce sont les jésuites, avec Jean de Brébeuf à leur tête, qui, entre 1639 et 1649, tentèrent d'évangéliser les Hurons. L'héritage francophone est toujours présent sur les pourtours de la baie. C'est au bout d'une presqu'île dans le village de Lafontaine que le populaire chanteur franco-ontarien Damien Robitaille vit le jour. 

Le parcours proposé pour cette escapade riveraine se divise en deux sections géographiques distinctes. La première se déroule sur des terres sablonneuses sans grand relief alors que la seconde se déploie le long du spectaculaire escarpement de Niagara, ce long plissement calcaire qui prend sa source aux chutes Niagara et qui s'étire sur plus de 700 kilomètres. L'une des principales municipalités croisées sur ce parcours est Collingwood, jadis l'un des grands centres de navigation des Grands Lacs. Le déclin du commerce maritime inclina celle-ci à se reconvertir en un centre touristique aujourd'hui prospère. La présence des collines Blue Mountains et leur proximité avec les eaux cristallines de la baie y jouent sans contredit un grand rôle.

On y retrouve le plus important centre de ski alpin en Ontario et également la destination vélo par excellence dans la province. Les pentes des collines sont striées de multiples sentiers de vélo de montagne, alors que les petites routes environnantes s'enlacent sur leurs flancs. Du bonbon pour les amateurs de grimpe et les épicuriens. Au fil des coups de pédale, on découvre des vergers, des vignobles et des petits producteurs jaloux de leur terroir. Et le tout enrobé de vues panoramiques sur la baie. Il ne manque que vous!