Vélo Tout confort

San Francisco–Santa Barbara

Publié par Catherine Rey-Lescure le 9 mars 2015

Ces terres ont déjà inspiré des écrivains célèbres comme Jack Kerouac et Henri Miller. Bordée par l’océan Pacifique et la Sierra Nevada, la Californie offre des paysages époustouflants, inoubliables. La portion de route entre San Francisco et Los Angeles est la plus belle : c’est un parcours mythique que tout cycliste devrait avoir sur sa liste!

Monterey : le circuit débute en sillonnant la 17 Miles Drive. Cette route panoramique est reconnue comme l’une des plus pittoresques au monde. Traversant Pebble Beach et Pacific Grove, vous roulerez quasiment seul au monde, à travers le brouillard qui se dissipe tranquillement. Ainsi débutera votre premier matin.

Big Sur : son nom évoque de magnifiques panoramas, des forêts de séquoias, d’immenses falaises. Vous passerez sur le pont Bixby, principale attraction de la région. De nombreux points  de vue vous permettront de vous arrêter, le temps de photographier cette nature exceptionnelle.

San Simeon : petit carrefour touristique grâce au somptueux Hearts Castle, construit par un magnat de la presse dans la première moitié du XXe siècle, qui attire près d’un million de visiteurs chaque année. Outre son célèbre château, cet arrêt vous permettra d’aller observer les nombreux éléphants de mer venus d’Alaska, qui ont trouvé refuge sur le bord de la plage, juste à vos pieds.

Pismo Beach : pour vous rendre jusqu’à Pismo Beach, à partir de Cambria, vous ferez une petite incursion à l’intérieur des terres sur le chemin de Old Creek. Contraste garanti, vous roulerez sur une petite route campagnarde qui se fraie un chemin à travers les collines vertes et semi-désertiques, les ranchs, les pâturages et serez fort probablement surpris par une traversée de dindons sauvages, auxquels vous céderez le passage! Dans l’autre moitié du parcours, vous passerez par Morro Bay, petite ville balnéaire connue pour son pic rocheux qui domine la mer. À Pismo Beach, vous pourrez vous détendre et admirer le coucher de soleil aux teintes rosées, directement depuis votre balcon en bordure de la mer.

Une belle boucle vous est proposée le lendemain : on se rend jusqu’au Talley Vineyard et passe par Edna Valley Vineyard, une route des vignobles de la région qui se rend jusqu’à San Luis Obispo. C’est le temps de faire des réserves de chardonnay et de pinot noir!

Solvang : signifie champs ensoleillés en danois. Cette petite ville miniature, qui est une ancienne mission espagnole, a été fondée il y a un siècle par des enseignants danois. Avec ses maisons à colombage, ses moulins à vent et ses nombreuses boulangeries qui en font sa renommée, on ne saurait distinguer le vrai du faux! Un vrai cliché, mais n’empêche que la magie opère!

Santa Barbara : vous voilà à la ville balnéaire par excellence, bordée par les montagnes et ensoleillée à l’année. Votre dernière, mais mémorable, journée à vélo vous amènera au sommet du mont Gibraltar, un rendez-vous pour tous les cyclistes, que vous croiserez en grand nombre sur votre chemin. Cette ascension de 16 km vous permettra de contempler la ville et l’océan au loin. En somme, un très beau défi pour terminer votre voyage. Aussi, ne manquez pas de visiter la mission, une des plus belles en Californie.

Los Angeles : ce ne sont pas les idées qui vous manqueront pour cette dernière journée. Vous hésiterez probablement entre profiter une dernière fois de la mer et de son sable blanc à Santa Monica, à quelques pas de votre hôtel, ou aller faire un tour à Beverly Hills en empruntant le Sunset Boulevard, pour y marcher sur son mythique Walk of Fame et voir, sur la colline, les fameuses lettres H-o-l-l-y-w-o-o-d! Et tant qu’à y être, prenez vos airs de star, on ne sait jamais sur qui on peut tomber!

Qui embarque?
 

Roulez cette destination avec Vélo Québec Voyages. Prochain départ »

Bike this destination with Vélo Québec Voyages. Next departure »